Ni passé, ni présent, ni futur


Je n’ai pas eu d’enfance. Ma non-enfance n’a ni passé, ni présent, ni futur. Je n’ai pas eu de jeunesse. Ma non-jeunesse n’a ni passé, ni présent, ni futur. Je suis une négation de négation, une absence d’absence, la forme vidée d’une non-forme.

Dominique Rolin (Lettre au vieil homme)

Entre deux silences


Entre deux silences, il y a une petite rivière qui communique et qui finira par se jeter dans les remous de la mémoire, entre deux silences, il y a la vie qui jaillit, se répand, se bat et vient respirer sur le vertige du repos, entre deux silences, il y a le temps qui se tourmente, se déguste avant d’arpenter les venelles de l’âme.
Didier Celiset

 

Avec ses mots


Il ne lui reste plus que des histoires. Sa maison est remplie d’histoires, avec cette odeur de nostalgie maculée de regrets, ses tiroirs où des lettres à l’écriture vacillante d’une élégance puérile jouxtent des coupures de journaux, des photos avec trop d’âme dans le regard. Le mobilier, les portraits placés pieusement sur des étagères, même les murs fissurés renferment des histoires. Des doigts se sont posés partout. Je propose à Madeleine de passer à l’atelier…Lundi elle sera là, avec ses mots, ces petites perles glissant sur les rides de la mémoire.

Didier Celiset