lutter contre la procrastination


csaintonge's Blog

on se rappelle plus facilement une tâche inachevée qu’une tâche complètement terminée. C’est ce que l’on appelle l’effet zeigarnik

Si vous pouvez démarrer avec n’importe quelle partie d’un projet, le reste aura tendance à suivre. Une fois que vous avez pris le départ, il y’a quelque chose qui nous entraine vers la fin. Ce qui précède reste gravé au fond de notre esprit comme une accroche.

Bien que cette technique soit simple, nous l’oublions souvent parce que nous sommes pris dans la réflexion sur les parties les plus difficiles de nos projets.

Le sentiment d’appréhension peut être un grand contributeur à la procrastination.
Il y a une exception importante à l’effet Zeigarnik. Il fonctionne mal quand nous ne sommes pas motivés pour atteindre notre objectif ou quand nous pensons de ne pas réussir.

Cela est vrai concernant des objectifs en général: quand ils ne sont pas intéressants, ou impossible à…

View original post 145 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s