L’amour ne pardonne pas


Aldiaphora

boiteuse330xLa boiteuse, de Françoise Grard

Gulf Stream éditeur, collection Électrogène

29 septembre 2016

244 pages

16 €

Trahie par Wilfred, qui l’a abandonnée seule et blessée au milieu des Highlands désertes, Aurore, revenue infirme d’Écosse, se protège des autres et de l’amour comme elle le peut. La jeune femme se reconstruit à tâtons et étouffe en elle colère et angoisses, bien décidée à ne plus jamais entendre parler de celui qu’elle a tant aimé. Mais à la suite d’étranges révélations et de signes inquiétants, elle doit se résigner, malgré elle, à remonter sa piste.

C’est sans certitudes que je me suis lancée dans La boiteuse, bien que, faisant partie de la collection Électrogène, il ne pouvait pas être mauvais. Mais dès les premières pages, j’ai été happée et agréablement surprise par cette histoire hors du commun.

View original post 375 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s