Sur les crêtes du langage


Aujourd’hui, j’ai une relation quasi passionnelle avec l’écran, sensuelle avec le clavier qui, loin d’être des obstacles, me procurent un infini plaisir à me retrouver confronté à eux, à avoir mes rendez-vous quotidiens avec eux, à jouer et à délirer avec les lettres, à surfer sur les mots et les idées, à me dodeliner au bord du monde, sur les crêtes du langage : donner forme aux silences, à la voix perdue des hommes.
Yves Simon 

 

2 réflexions sur “Sur les crêtes du langage

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s