Riquet à la houppe, Amélie Nothomb


Rêvez Livres

91X7IU7H6DL

L’HISTOIRE
« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »
Amélie Nothomb

MON RESSENTI

Comme chaque rentrée, j’attends le Amélie Nothomb avec impatience. Ici elle nous sert sa version moderne de Riquet à la houppe le conte de Perrault. Comme d’habitude ce livre renferme son lot de mots peu voire plus usités, des prénoms pour le moins étranges et une histoire savoureuse qui font que l’on ne le repose qu’une fois fini.

Un homme laid mais supérieurement intelligent finit par tomber amoureux d’une fille stupide mais incroyablement belle. Mouais, un peu convenu, un peu cul-cul comme histoire penserez-vous . Et bien, non pas quand c’est Amélie Nothomb qui la raconte, elle a cette manière bien à elle de faire d’histoires simples des petites pépites d’ingéniosité qui mène le lecteur là où elle veut. Un roman court , trop court qui nous fait nous interroger sur la place de la beauté, son…

View original post 226 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s