Les coeurs naïfs


Des lettres pour toi

Encore un autre texte d’une fille brisée et démolie, mais j’ai réalisé qu’écrire ce que tu ressens est une sorte de thérapie pour faire sortir les pensées noires que tu as à chaque seconde de la journée pendant une peine d’amour. J’ai réalisé aussi que chaque fois que je lis ce genre de texte, ça me réconforte de savoir que je ne suis pas la seule à souffrir, à essayer de prendre le peu d’énergie qu’il me reste pour me reconstruire un semblant de coeur scratché par les mauvaises expériences.

Ce coeur qui veut tant aimer. Qui a tout donné, pour finalement se faire lancer par un bras d’homme musclé, sur un mur de brique incassable.

Mille morceaux par terre. Des larmes. Il souffre. Une souffrance incontrôlable. Ça chauffe, c’est même pas descriptible comme douleur. Il est à terre. Personne ne peut l’aider sauf lui-même. C’est lui qui, encore une…

View original post 459 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s