Le souverain amour


Le plus beau sentiment qui fasse battre le cœur est celui qui n’a pas de lendemain : rencontrer une femme adorable, l’aimer tout à coup doucement et furieusement, rêver ensemble que Dieu nous a jetés sur la terre pour nous rencontrer une heure dans le souvenir du ciel, sous les nuées de feu de notre âme soudainement amoureuse, enivrés par un baiser suprême quand le cœur se précipite sur les lèvres, voilà le souverain amour, voilà le bonheur inespéré. Une heure ainsi passée c’est un siècle, on s’en souvient toute la vie, on s’en souvient toute l’éternité.
 Arsène Houssaye 

 

2 réflexions sur “Le souverain amour

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s